Tours-sur-Marne : Laurent-Perrier dévoile son Grand Siècle N°25 en bouteille et Grand Siècle N°23 en magnum

Considéré comme une année exceptionnelle, le millésime est généralement synonyme de Prestige et d’excellence en Champagne. Chez Laurent-Perrier, le parti pris est quelquepeu différent. La conviction de la Maison est que l’art de l’assemblage peut permettre de créer ce que la nature ne donnera jamais : l’année parfaite.

« L’expression de l’année parfaite est celle d’un grand vin de Champagne ayant développé une profonde intensité et complexité aromatique, tout en réussissant à préserver sa fraîcheur et son acidité à travers le temps » est la philosophie de la Maison.

Pour cela, l’assemblage de Grand Siècle repose sur 3 principes qui font la marque de fabrique de Laurent Perrier et contribue à l’excellence de ses cuvées Grand Siècle depuis 1959, à savoir :
– Assemblage d’une sélection de 3 années exceptionnelles choisies pour leur complémentarité.
– Assemblage porté par une majorité de Chardonnay complétée de Pinot Noir et sélectionnée parmi 11 Grands Crus sur les seuls 17 existants en Champagne.
– Assemblage bénéficiant d’un vieillissement prolongé en Caves de plus de 10 années.

La cuvée Grand Siècle itération N°25 en bouteille

Assemblage : 2008 (65%), 2007 (25%), 2006 (10%)

Cépages : Chardonnay 60 %, Pinot Noir 40 %

Une robe intense et brillante sous un fond d’or blanc.
Un nez intense d’agrumes frais auxquels se succèdent des arômes subtils d’amandes grillées et de brioche.
Le vin offre une attaque fraîche et toastée. La finale est persistante, Grand Siècle itération N°25 possède une profondeur aromatique exceptionnelle.

La Cuvée Grand Siècle N°23 en magnum

Assemblage : 2006 (65%), 2004 (20%), 2002 (15%)

Cépages : Chardonnay 58 %, Pinot Noir 42 %

Une robe intense jaune clair aux reflets printaniers évocatrice de fraîcheur. L’effervescence est persistante avec un cordon de bulles très fin.
Un nez intense qui mêle des arômes d’agrumes confits, de miel, de fleurs d’été et quelques notes grillées.
Une attaque en bouche tout en douceur qui tapisse le palais par le côté soyeux du vin. En finale, la fraîcheur des agrumes confits apporte longueur et tension.

(Sources/Photos : www.laurent-perrier.com )

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.