Reims : l’Ange au Sourire, un emblème de la ville.

Il est à la Cathédrale Notre-Dame de Reims, ce que la Joconde est au Musée du Louvre, un emblème. L’Ange au sourire, porteur de la lumière du soleil, il est possible qu’il est été porteur d’une palme, symbol du martyr. Son voisin étant Saint-Nicaise, évêque de Reims.

Il vit le jour entre 1236 et 1245. En 1914, lors de l’incendie de la cathédrale pilonnée par les bombes allemandes, il fut decapité par une poutre en feu, sa tête cassée en plusieurs morceaux. Après la guerre, un moulage est effectué à partir des fragments d’origine, et la tête reconstituée. L’ange retrouva sa tête le 13 février 1926. L’image de ce désastre fut largement utilisée mondialement pour faire de la tête de l’ange un véritable symbole.

Les statues sont très nombreuses autour de la cathédrale, il y en a plus de 2300, avec de nombreux anges, mais celui-ci est sans doute l’une des œuvres les plus célèbres de la statuaire médiévale.

Plus d’informations :

https://dico-du-patrimoine.fr/reims-lange-dont-le-sourire-illumine-une-cathedrale/

Vous pourriez aussi aimer...