Vign’Art : la culture s’installe dans le Vignoble Champenois du 15 mai au 15 septembre

C’est la 3ème édition de ce festival qui installe la culture dans les vignes et villages de champagne à partir du 15 mai prochain et jusqu’au 15 septembre 2022. Né en 2018 de la volonté d’assembler le Land Art dans le vignoble et l’Art Contemporain, le festival propose une sélection de 19 oeuvres (le succès aidant, les organisateurs ont reçu plus de 220 dossiers de candidatures d’artistes nationaux et internationaux) répartis sur 18 lieux sur les territoires de la Communauté de Commune Epernay Agglo Champagne, la communauté de Communes des Paysages de Champagne, et la Communauté de Commune de la Grande Vallée de la Marne.

Pour le lancement de cette nouvelle édition Vign’art 2022, une marche d’inauguration, ouverte à tous, avec l’ASPTT, le 15 mai prochain, permettant de découvrir 5 oeuvres différentes installées dans 4 villages des Coteaux Sud d’Epernay.

Au travers de ce festival, l’objectif est de sensibiliser un maximum de personnes à l’art contemporain et au land art, en proposant une promenade en plein air, dans le vignoble en développant les activités oenotouristiques du territoire. Tout le monde, adultes comme enfants, pourra apprécier les installations artistiques disposées dans les vignes, allant même parfois jusqu’à utiliser les sens du toucher ou encore manipuler certaines oeuvres.

Pour vous repérer et surtout vous guider au travers du vignoble, les oeuvres seront répertoriées sur l’application « IDIVIZIT » qui proposera des parcours, les coordonnées GPS ainsi que des explications retraçant l’attention des artistes pour la présentation de leurs oeuvres.

Un roadbook sera proposé au lancement, directement téléchargeable sur le site du Festival Vign’art 2022 : www.vignart.fr

Le parc du musée d’Epernay est à l’honneur cette année avec 2 oeuvres présentées, « La Mue » des artistes Durazzo et Ducrocq, et « Mikros » de Marion Orel. Tout comme les Coteaux Suds d’Epernay ou d’autres oeuvres comme « l’Arbre à miroirs » avec 432 miroirs de Do Delaunay à Chavot-Courcourt, la sculpture en fer forgé de Nell Stride à Monthelon , ou encore « Dévoiler » à Grauves de Ilyt Design, « Continuum » de Michèle Trotta et « Eclats » de Francine Garnier et Alain Engelaere dans le parc de Mancy, associant pour la première sarments de vignes et grillage autour d’une loge, ou encore des rubans colorés pour la seconde, des manches à air multicolores à Moslins pour « Danse avec le vent » d’Alain Mila, « Le Géant et la Fée » de Charles Serruya, structure en fils de fer en forme de corps humains à Morangis.

A Mailly-Champagne, vous découvrirez « Les Billes » de Hynek Skotak, formes artistiques en miettes de déchets plastiques recyclés. A Saint-Martin d’Ablois, rien ne vous arretera « Nothing’s gonna stop us » de Chloé Coomans composé de 21 soucoupes en acier dont la plus haute sera perchée à 5 mètres de hauteur. Binson-Orquigny, Ewan Sito vous emmènera dans ses structures immersives en bois qui cherchent à provoquer un « Vous Êtes Ici Ailleurs » avec « l’Extension du domaine de la bulle« , et Fleury la Rivière « Juste Ciels » de Pierre Marino Smette avec ses 20 guirlandes de 500 drapeaux.
Nanteuil-la-fôret sera en « Symbiose » au travers d’une oeuvre en branchages et tubes en acier des artistes Patrick Planchon et Jean-Paul Rhard. Rumen Dimitrov vous invite à un voyage au travers des nuages, « Cloud Tree » une sculpture faite de troncs d’arbres à Hautvillers, tout en se délectant d’un « Nectar of the Vineyards« , un peu plus bas à Dizy, une oeuvre en bois proposée par Joglekar Shilpa.

Les Maisons de Champagne participent à ce festival en proposant une oeuvre en acier inoxydable «  I Believe I can Fly » de Gleb Dusavitskiy au sein du Domaine Canard-Duchêne, et la superbe baleine « Nouveau Souffle » de Rahir Vincent en strates de dibond.

Vous allez avoir de quoi vous promener dans les mois qui viennent et admirer, outre le formidable vignoble de Champagne, les oeuvres des artistes participants !
Et vous savez quoi ? En plus, c’est gratuit !

Retrouvez toutes les informations sur le site de Vign’art et sur les réseaux sociaux.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.